Enseignement scolaire et secondaire. Scolarité du socle commun

Circulaire n° 2011-125 du 25 août 2011, parue au BO n° 31 du 1er septembre 2011.

Cette circulaire revient sur une question depuis longtemps soulevée mais qui suivant les lieux, les équipes, a trouvé des éléments de réponse ou pas : celle de la continuité des apprentissages et du suivi des élèves plus en difficulté. « … le passage de l’école au collège est le plus crucial de ces moments-clés… » ( la circulaire ne dit pas quels sont les autres moments-clés mais il s’agit ici du plus crucial.)

Il est à noter le sous titre : « Scolarité du socle commun ». C’est un point qui confirme cette orientation, parfois hésitante, vers une école du socle commun ; même si dans le même temps les circulaires sur les classes de 4ème et 3ème pré-professionnelles semblent éloigner certains élèves de cette exigence que s’est pourtant donnée la Nation.

Pour cela, sont créées des commissions de liaison, à l’initiative de l’IEN et du principal de collège ; seront associées les enseignants de CM2 et les professeurs principaux de 6ème. Il s’agira de « définir les modalités d’aide  » en analysant les évaluations de fin de CM2  » afin de définir des PPRE passerelle. Cette commission se réunira fin juin ( attendra-t-on Juin 2012 ? )

Une autre focalisation porte sur l’aide méthodologique à apporter aux élèves, un des aspects certes de difficultés éventuelles rencontrées par les élèves, mais qui n’explique pas tout et ne suffit pas. Qui aujourd’hui ne reconnait pas cette nécessité d’une cohérence dans ce domaine entre les enseignants de CM2 et les professeurs de 6ème, et entre les professeurs aussi ?

Cette priorité donnée à cette continuité passe bien par un travail en commun des enseignants qui est à favoriser. Le texte ne dit rien sur le temps nécessaire à y consacrer. Voir la circulaire du ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *