• Se tromper et apprendre !

Nous le savons bien, nous apprenons de nos erreurs… et nous savons aussi que les erreurs de nos élèves sont des indices pour nous enseignants, afin de comprendre soit les obstacles que comportait le scénario pédagogique, l’activité proposée, la consigne… soit de nous révéler une représentation  non ajustée au savoir en cours d’apprentissage, ou à la procédure utilisée… De nombreux ouvrages ont traité de la question, dont celui remarquable et toujours actuel “l’erreur un outil pour enseigner” ( ESF-2001/2006) de Jean-Pierre Astolfi.

Pour autant, pour nos élèves, cela est loin d’être une conviction, et la peur de se tromper est très présente… Cela interroge l’ambiance de classe, quelles conditions sont mises en place pour qu’il soit possible de se tromper ? Mais souvent aussi, ce sont nos élèves qui n’acceptent pas de se tromper car quelle idée ont-ils  de l’erreur éventuelle, ou encore, comment sont-ils soumis à la pression transmise par l’environnement familial?

Pour nos jeunes élèves, voici un film d’animation (durée 2mn), de plus poétique, qui peut permettre d’aborder cette question ces jours-ci ou encore en début d’année…

Comment apprendre à fabriquer des nuages ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.