Archives du mot-clé inclusion

• Un établissement inclusif, est-ce possible ?

Un établissement inclusif, est-ce possible ?
A quelles conditions ? Avec qui et comment ?
Je vous propose dans le document joint une cartographie de tous les domaines concernés.
Ceci peut constituer une grille d’analyse de l’existant, des domaines peu développés, des implications des différents acteurs, des pistes à ouvrir…

voir le document proposé :  Établissement inclusif. V. Px

Voir aussi le document proposé par Bénédicte Dubois : Préconisations du Cnesco (Conseil national d’évaluation du système scolaire) en faveur d’une École inclusive pour les élèves en situation de handicap (12/02/2016) : ici

• L’école inclusive depuis la loi de février 2005… Où en est-on ?

Après avoir publié tout au long de l’année 12 entretiens de différents acteurs autour de la question : Qu’est ce qui a changé dans vos pratiques depuis la loi de février 2005 ? Nous sommes maintenant en mesure de vous proposer une  analyse de ces différents entretiens.

Vous trouverez d’abord un document qui précise cadre entretiens que nous nous étions donné, puis différents articles autour des thématiques  suivantes que nous avons pu relever dans les  entretiens:

Enfin, nous tenterons de dégager les  avancées réalisées, mais aussi de montrer  les limites actuelles que rencontrent ces différents acteurs et les évolutions possibles.

 

 

 

• Entretien 12. Avec la directrice d’un hôpital de jour

Vous êtes directrice de cet hôpital de jour, quels jeunes accueillez-vous ?

Dans cet hôpital de jour, nous accueillons 3 groupes d’adolescents. Dans un groupe, nous accueillons des jeunes très inhibés.  Blessés par le système scolaire, ils développent une phobie les amenant à ne plus sortir de la maison. Peu à peu l’école devient un lieu menaçant sur le plan relationnel. Donc, nous les accueillons parfois après un an ou deux de réclusion au domicile. Certains jeunes viennent après des hospitalisations à temps complet…  Lire la suite

Entretien 12. Directrice Hopitâl de jour.

• L’école inclusive selon le CNESCO

Que faut-il mettre en place pour que l’école devienne réellement inclusive.

Le CNESCO publie une étude et donne différentes recommandations auxquelles nous souscrivons, que nous pouvons mettre en parallèle avec le document que nous proposions sur ce site.

Il apporte aussi dans l’ordre des moyens celle qu’il y ait dans chaque établissement un enseignant ressource… Dont le rôle est à définir. Certaines expériences  vont déjà dans ce sens.

Voir l’étude: Préconisations_Handicap

• Rapport de Mme B. Pompili

En vue de préparer le projet de loi de finances de 2016, le rapport (noté pour le moment “Projet. ne pas diffuser” mais qui est diffusé sur internet !) de Mme Barbara Pompili  comporte des éléments intéressants à plusieurs niveaux :

  • compréhension des enjeux de l’école inclusive
  • données chiffrées extraites DGESCO
  • La situation catastrophique des RASED
  • Le questionnement important sur la formation initiale et continue, insuffisante. Les masters spécialisés confortent l’ancienne vision médicale
  • La proposition d’élaborer une cartographie des ressources pour l’inclusion sur un territoire. Pour cela définir un pôle ressource inclusion, et dans chaque école de nommer un “maître ressources inclusion”.

Pour retrouver ces éléments, vous trouverez le rapport joint  dans lequel nous avons surligné les points qui nous ont semblé les plus intéressants.

Projet-avis-PLF-2016-Enseignement-scolaire

• Les SEGPA. Circulaire 2015-176

Nous vous proposons une lecture attentive de cette circulaire qui était attendue dans le contexte de l’école inclusive.

Cette circulaire confirme-telle une avancée de l’école inclusive ? Que maintient-elle? Quelles sont les nouveautés ?

Pour cela, Bénédicte Dubois vous propose une mise en forme facilitant la lecture et  le repérage des points importants; Véronique Poutoux vous propose une analyse de cette circulaire au regard des concepts clés de l’école inclusive.

Circulaire Segpa oct.2015 BD

Les SEGPA, analyse de la circulaire

• Entretien 11 : Avec une inspectrice de l’Éducation nationale, chargée de l’ASH

Odile Faure-Fillastre, inspectrice de l’Éducation nationale chargée de la coordination ASH-Scolarisation individuelle en milieu ordinaire, Conseillère technique ASH auprès du Recteur de l’Académie de Paris
Entretien réalisé le 17 juin 2015

En tant que responsable académique, quel état des lieux faites-vous en ce qui concerne l’application de la loi du 11 février 2005 ?

…/ Entretien 11 cadre éducation nationale

• Ulis en école, collège et lycée

La circulaire n° 2015-129 du 21-8-2015  instaure les Ulis dans l’enseignement élémentaire et précise leur fonctionnement en école, collège et lycée.

A souligner :

– le rappel de la visée d’une école inclusive depuis la loi de refondation pour l’école qui ” engage tous les acteurs dans une nouvelle conception de la scolarisation des élèves en situation de handicap“.

– Le terme de dispositif omniprésent sans être une seule fois défini. Il est indiqué que ces élèves ont besoin de temps de regroupement dans un autre espace. De même, tant pour l’enseignement élémentaire que secondaire, il est confirmé que les élèves sont inscrits dans leur “classe de référence” correspondant à leur âge.Ils peuvent bénéficier de temps de regroupement en Ulis autant que nécessaire

– L’enseignant coordinateur conduit les actions suivantes:

l’enseignement aux élèves lors des temps de regroupement au sein de l’Ulis ;

la coordination de l’Ulis et les relations avec les partenaires extérieurs ;

le conseil à la communauté éducative en qualité de personne ressource.”

Le rôle de personne ressource est clairement cité, est -il pour autant défini ?

L’expression “besoins éducatifs particuliers” n’apparaît pas. Les élèves qui peuvent bénéficier des Ulis sont “ceux qui, en plus des aménagements et adaptations pédagogiques et des mesures de compensation mis en œuvre par les équipes éducatives, nécessitent un enseignement adapté dans le cadre de regroupements“.
Les élèves qui “nécessitent, sur tous les temps de scolarisation, y compris sur les temps de regroupement, l’accompagnement par une personne chargée d’une aide humaine individuelle ou mutualisée” ne sont pas scolarisés en Ulis.

L’affectation d’un AVSco est possible ; dans ce cas celui-ci fait partie de l’équipe éducative et participe à l’équipe de suivi de scolarisation.

Le grand changement est donc  la nouvelle appellation Ulis pour ce dispositif à l’école. Cela est plus cohérent. Pour autant, le changement de paradigme attendu sera plus long à réaliser d’autant que les référentiels CAPA et 2CA SH ne sont toujours pas modifiés !

A lire sur le site du ministère.

La circulaire remise en page