Outils pour la classe

. SVT et métacognition

Quand des enseignants  de SVT se retrouvent pour travailler au plus près des questions pédagogiques et didactiques rencontrées et qu’ils souhaitent développer la métacognition chez leurs élèves :

Vous trouverez dans ce document quels sont les choix opérés et des exemples de séances qui intègrent cette dimension de la métacognition.

Voici le sommaire de la publication:

A consulter…

Merci donc aux collègues de l’académie de Versailles.

• Cap école inclusive

Une présentation créative de la plateforme CAP ÉCOLE INCLUSIVE et de sa mise en oeuvre dans l’établissement.

Cet outil élaboré et partagé par les enseignants spécialisés de l’équip’Ash64 présente comment CAP ECOLE INCLUSIVE accompagne les équipes éducatives en offrant des réponses d’adaptations et d’aménagements à partir des besoins identifiés des élèves.

Voir la présentation de l’équip’Ash64

voir aussi l’article
Plateforme Cap école

 

 

 

 

. Quelles pratiques en classe pour la prise en compte de l’oral en classe ?

Elisabeth Bautier livre dans cette conférence des éléments indispensables de compréhension sur la question de l’oral en classe et des inégalités. Comment déjà définir ce que nous appelons “Oral” …? La classe lieu d’apprentissage, apprend-elle aux élèves à prendre la parole…

A écouter :https://lettres.ac-versailles.fr/spip.php?article1464

• Plateforme Cap école

Voici 2 documents ultra synthétiques, copies d’écran à l’appui, qui présentent la plateforme « Cap école inclusive », pour le 1er puis pour le 2nd degré.

Cap école inclusive est une plateforme CANOPÉ sur laquelle on peut :

  • Identifier les besoins d’un élève à l’aide de grilles d’observation.
  • Trouver des pistes et des ressources d’adaptations pédagogiques au regard de ces besoins
  • Trouver des réponses à nos questions sur les troubles et les difficultés,  pour « aller plus loin ».

Sa particularité, c’est qu’elle privilégie une entrée par les besoins des élèves et non pas par les troubles.

De plus, elle s’adresse non seulement aux enseignants mais aussi aux AESH.

Cap école inclusive 1er degré

Cap école inclusive 2nd degré

• Les 4 piliers de l’apprentissage

Une carte mentale pour visualiser les 4 piliers de l’apprentissage  est mise en ligne sur le site DDEC06/Personnes ressource. Les liens avec les données issues des neurosciences cognitives expliquent simplement l’importance de ces piliers pour construire des apprentissages réussis.
A voir et à intégrer dans sa pratique pour que les élèves participent pleinement aux dispositifs pédagogiques proposés.

https://www.ddec06.fr/personnes-ressource/wp-content/uploads/2019/05/LES-4-PILIERS-DE-L%E2%80%99APPRENTISSAGE-1.pdf

• L’école branchée

Le site ecolebranchee.com propose en ligne un numéro spécial sur l’éducation inclusive. A partir des 3 chapitres suivants:

  • La conception universelle de l’apprentissage
  • le numérique comme levier d’accessibilité ( plusieurs logiciels sont présentés avec leur intérêt)
  • Choisir un outil d’aide technologique.

A lire donc

Voir aussi un schéma très clair sur les évolutions. Le schéma.

 

 

 

• Dossier de veille IFÉ. Apprendre (dans) l’école inclusive

L’IFÉ ( Institut français d’éducation) offre un numéro très intéressant et très actuel sur les liens entre Apprendre et école inclusive. D’où ce titre avec ce “dans” entre parenthèses qui pose un vrai questionnement.
Aujourd’hui, il n’est plus seulement question de socialisation mais de participation et de construction des apprentissages en s’appuyant à la fois sur une personnalisation du parcours mais en développant aussi une approche collaborative et du co-enseignement.
Catherine Reverdy en est l’auteure.

Voici le résumé de cet excellent dossier :

“L’école inclusive telle qu’elle est présentée dans les textes internationaux a vocation à faire accéder tou.te.s les élèves à une éducation de qualité dans leur école ou leur établissement de secteur. Souvent traduite dans les faits par la scolarisation des élèves en situation de handicap, elle recouvre en réalité toutes les manières possibles, pour les systèmes éducatifs, de répondre à l’ensemble des besoins éducatifs des élèves, quels qu’ils soient.
Ce Dossier de veille de l’IFÉ apporte des éclairages historiques et conceptuels sur les termes souvent confondus d’adaptation, d’intégration, d’inclusion et d’école inclusive, notions dont l’usage est très dépendant des contextes nationaux. Il présente l’exemple de l’Italie, qui sert souvent de modèle aux politiques éducatives françaises sur le sujet, un pays qui a engagé dès les années 1970 une prise en charge du handicap directement dans les écoles. Côté français, depuis le début du XXe siècle, les histoires du traitement à l’école du handicap et des élèves en difficulté sont entremêlées et se partagent entre plusieurs ministères, si bien que les élèves à besoins éducatifs particuliers sont actuellement pris en charge sur plusieurs lieux, où se croisent des cultures professionnelles très différentes.
La mise en œuvre de l’école inclusive dans les classes reste donc difficile, parce qu’elle entraine une coopération indispensable entre des intervenant.e.s ayant chacun.e des représentations et un regard particulier sur les élèves et leurs besoins, dévoilant l’équilibre toujours fragile entre l’intérêt collectif de l’école inclusive et les intérêts parfois divergents d’élèves toujours singuliers.”

Le dossier 127/ janvier 2019.