Sommaire

Articles par catégorie

2 réflexions au sujet de « Sommaire »

  1. Balva Joseph

    L’enseignement, qui doit répondre de manière adéquate aux besoins d’apprentissage des élèves, est analysable en termes de lieu, de contenu, de pédagogie, de didactique, de rythme de travail et de progression… . L’école de la république, celle dont chaque enfant doit bénéficier, doit être l’école de tous, mais aussi l’école de chacun. Elle doit donc savoir jouer de tous ces paramètres pour permettre à tous les élèves, mais aussi à chaque élève, de rencontrer des conditions optimales pour leurs apprentissages.
    Il serait aberrant que l’école, lieu dédié aux apprentissages, ne soit pas en étroite collaboration avec le milieu de vie (la « famille »), lieu de vie, d’application, d’appropriation et de personnalisation de ces apprentissages.
    Ces principes, l’enseignement dit « spécialisé » les applique, plus ou moins bien, depuis plus d’une décennie. L’école, au sens Education nationale, par contre, a à apprendre la diversification des lieux-école, la multiplicité des méthodes, la différenciation des pédagogies, les infinies possibilités de l’adaptation didactique, la modulation des rythmes et des durées de travail, afin d’être en mesure d’accueillir TOUS les enfants, ainsi que le dit la loi.

    Enseignant spécialisé pour sourds, spécialiste des handicaps rares liés à la surdité, cadre du médico-social, je mesure la complexité de la tâche, et le temps qu’il faudra pour parvenir à cet idéal inatteignable. Mais je sais aussi la révolution copernicienne que cela implique pour les personnels, enseignants et autres, dans la définition-même de l’acte d’enseigner. Nous l’avons vécu à l’aube de ce millénaire, et cela ne s’est certainement pas fait dans la facilité.

    Répondre
    1. Véronique Poutoux

      Bien sur je partage vos réserves et tout ce que vous pointez comme difficultés pour faire advenir ce « nouveau » paradigme dans notre école française et dans notre société française. D’autres systèmes éducatifs ont déjà fait ce choix depuis longtemps et ne rencontrent pas les mêmes difficultés… Il est sûr que le loi et surtout les décrets qui ont suivi avaient prévu une mutualisation ressources spécialisées, ressources école en ce qui concerne la formation des équipes, et des articulations de scolarisation partagée et cela en est à son balbutiement; d’autre part les moyens en aides pour la scolarisation ont bien du mal à suivre compte tenu de toutes les autres difficultés de notre société. Cependant il y a de belles avancées et de très belles réussites souvent liées aux initiatives locales et cela est intéressant.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *